UNE HISTOIRE DE SNEAKER

Les chaussures de sport surnommées sneakers sont apparues au début du 20e siècle lorsque le processus de vulcanisation du caoutchouc naturel fut mis au point.

Il était alors possible de fabriquer une chaussure avec une semelle de caoutchouc.

Dans les années 70, les sneakers se spécialisent, les chaussures de courses s’allègent en utilisant les mousses de EVA ainsi que les procédés de cimentage à froid remplaçant la vulcanisation, et les chaussures de tennis, basketball et autres sont désormais faites avec des semelles "cupsole" enveloppantes. Depuis, les sneakers ne cessent d’évoluer au gré du développement des matériaux et des technologies de fabrication.

Mais il y a un côté sombre—la consommation. Les marchés de masse et les marques internationales ont besoin de vendre des quantités massives. Les modes et les technologies arrivent, passent et deviennent démodées. Les sneakers deviennent une commodité à bas prix et un accessoire de mode rapide. La qualité et la durabilité sont sacrifiées au nom des marges de profit. Des tonnes de sneakers terminent leur vie dans les dépotoirs seulement quelques mois après avoir été produits, achetés et portés.

Alors pourquoi créer encore un autre sneaker? C'est assez simple.

Les sneakers Strange Brand MTL ne sont pas conçus en fonction d’un objectif basé sur le prix de vente. Nous créons des sneakers pour leur haute qualité, leur durabilité et dont vous ne vous lasserez pas pendant de nombreuses années. Nous sélectionnons nos matériaux pour leur qualité.

Nous créons nos designs avec en tête la qualité, le style et la forme, non pas l’économie de matériaux. Vous ne trouverez pas de couture placée au hasard pour des raisons de réduction des coûts. Nous ne cachons pas de matériaux bon marché hors de votre vue pour augmenter nos bénéfices d'une fraction de pourcentage. Ce sont juste de sacrés bons sneakers qui performeront et dureront longtemps.

Nous vendons directement au consommateur, vous ne payez donc pas la majoration des distributeurs et des détaillants. Vous payez pour la qualité.

Simple. 

Et étrange, parce que ce n'est pas de cette façon que fonctionnent les grandes marques de sneakers.